Lyon : 13 ans après, un violeur présumé retrouvé grâce à son ADN


L’ADN a parlé. Un homme de 43 ans, arrêté initialement dans une affaire de stupéfiants, a été confondu pour deux viols et une tentative d’homicide près de Lyon, treize ans après les faits.

See on www.metrofrance.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s